04.68.66.82.12 - Fax : 04.68.57.53.76
Appuyer pour appeler

L’approche de Boston et le concept de Rétablissement   arrow

Le rétablissement

*Le rétablissement est un processus foncièrement personnel et unique qui vise à changer ses attitudes, ses valeurs, ses sentiments, ses objectifs, ses aptitudes et ses rôles. C’est un moyen de vivre une vie satisfaisante, remplie d’espoir et productive malgré les limites résultant de la maladie. Le rétablissement va de pair avec la découverte d’un nouveau sens et d’un nouveau but à sa vie, à mesure qu’on réussit à surmonter les effets catastrophiques de la maladie mentale … 

William Antony, 1993

L’approche de Boston

Illustration des quatre saisons

Illustration des quatre saisons, par Rick Harris.
Licence : Creative Commons Attribution-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-SA 2.0)

L’ «approche de Boston» s’appuie sur le concept de « Rétablissement ». Cette approche développée à l’Université de Boston favorise une méthodologie pour emmener des réponses  au niveau fonctionnel tout en se centrant sur les intérêt et les choix de la personne. les personnes présentant des troubles psychiques peuvent se trouver en difficulté aussi bien  dans les actes de la vie quotidienne que dans le poursuite des objectifs  qui font  sens dans leur vie.

« L’approche de Boston » propose de favoriser les soutiens , les emménagements et les ressources sur lesquelles la personne pourra s’appuyer. Des outils qui vont permettre d’accompagner la personne, étape par étape.

Il s’agit d’une approche humaniste, qui se veut cohérente par rapport aux besoins de la personne.

Cette approche s’enracine dans des valeurs (intégration de la personne, individualisation des parcours, choix de la personne, partenariat et productivité) et  sur les compétences professionnelles , qui consistent, dans l’accompagnement,  à établir une relation de partenariat avec la personne concernée.

Etablir une relation de confiance, qui va permettre de développer des stratégies, des plans, pour permettre à la personne accompagnée d’atteindre ses objectifs, malgré les aléas de la maladie.

 

Qu’est-ce qui nous a emmené à choisir l’ approche du rétablissement et celle de  Boston ?

La loi 2005-102 du 11 février 2005 sur le handicap,  reconnait le handicap d’origine psychique et inclue  dans ses principes l’intégration communautaire des personnes concernées en  recommandant une  synergie entre les compétences des secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux.  C’est dans ce contexte que  nous avons choisi de définir notre  pratique dès 2007 sur l’approche de la  Boston University appelée « Choisir-Obtenir-Garder ».

Grâce à  Guy DELEU, psychiatre et chef de service au CHU Vincent Van Gogh à Charleroi (Belgique) qui a exploré pendant des années ces approches en partenariat avec l’Université de Boston,  les pays francophones peuvent aujourd’hui bénéficier de la traduction et de la formation (Socrate Réhabilitation   http://www.espace-socrate.com/SocProAccueil/PageAccueil.aspx)

Cette approche nous a donné les moyens méthodologiques, ancrés dans des valeurs essentielles en accord avec notre projet associatif dans notre pratique quotidienne. C’est ainsi que nous pouvons aider efficacement les personnes à atteindre leurs objectifs garce à cette approche.

Une approche participative

Enfin, l’approche de Boston est participative « À la base », car elle a été élaborée à la fois par les chercheurs, les professionnels, et les usagers eux-même. Le plan psychiatrie 2011-2015 nous encourage avec  les recommandations de l’OMS à favoriser la participation des personnes concernées, à l’élaboration des stratégies d’adaptation et au savoir sur leur maladie,  dans le but d’éviter les ruptures au niveau sanitaire et social et citoyen.

.Plan Psychiatrie et Santé Mentale 2011-2015